© 2016 Montchauvet Archéologie et Patrimoine

 

 

 

 

 

Le patrimoine archéologique

Le patrimoine archéologique est important dans ce territoire par son ampleur et pas l'étendue chronologique. Sa prise en compte commence avec les érudits du 19e siècle particulièrement avec l'abbé François Fabre.

 

L'étude du village de Montchauvet

 

Après plusieurs années de prospection, le Frère Fabre et d'autres Frères des Ecoles Chrétiennes en vacances à Saugues choisissent le village de Montchauvet pour créer un camp archéologique pour des jeunes enfants parisiens de leur Ecole. Le Relevé du site est réalisé en 1965. Les fouilles dureront jusqu'en 1981. Deux sondages sont réalisés en 1994 Christain Sermet et José Raymond. Entre 1981 et 1990, les équipes du Frère Fabre réalisent des travaux d'entretien, de restauration du site.

 

 

Frère Joseph Fabre (1921-2003) en 1995 (Extrait d'un documentaire - Coll Montchauvet)

 

 

Les prospections archéologiques - les archéologues

L'Abbé F. Fabre a collecté et compilé les archives historiques à la fin 19e et au début 20e siècle. Dans la deuxième moitié du 20e siècle, Jean Richard, l'Abbé P. Cubizolles et le Frère J. Fabre ont prospecté le Pays de Saugues participant ainsi aux inventaires des sites gallo-romains et médiévaux réalisés par L. Simmonet (GRAV) d'une part et C. Sermet et J. Raymond (Université Lyon II) d'autre part.

 

 

Publications

Depuis 1997, l'association publie Les Dossiers de Montchauvet. Cette revue reprend les conférences estivales.

 

 

 

 

 

 

Réserves archéologiques

Un lieu de stockage des collections est ouvert à Saugues depuis 2015. Il fallait moderniser et agrandir les anciennes réserves.

 

 

L'Archéologie en Pays de Saugues