© 2016 Montchauvet Archéologie et Patrimoine

 

Montchauvet : l'histoire après le village

 

                      

 

XIVe-XXe

 

XVIe

XVIIe - XVIIIe

XVIIIe

                                                    

Un village à l'abandon : 

 une carrière de pierres

 

               

*

 

 

Comme tous les monuments, le site abandonné devient une carrière de pierres pour la ferme en contrebas et peut-être pour les villages alentours. On remarque aussi sur des rochers à proximité du village les marques de débitage de pierres de taille.

        

La métairie de Montchauvet :

La famille Chastel de Servières 

Contrat de mariage entre Blanche de la Rodde et Claude de Chastel le 12 août 1594 établi au château de Seneujols devant M° Médard JULIEN, notaire de Saugues (pas de dépôt) et M° VILLARD (pas de dépôt). Blanche reçoit 1.000 écus d'or de son père, 100 écus d'or de sa mère. Le père de Claude de Chastel lui donne la métairie de Servières-Montchauvet.

                     

   La métairie de Montchauvet : les métayers dans les actes paroissiaux

La ferme est baillée à des métayers, appelés aussi "grangers", par la famille de Chastel, seigneur de Servières. Nous connaisons un acte devant le notaire Chabanel de la Besseyre Saint Mary au 17e siècle. Les archives paroissiales de Servières révèlent la vie des différentes familles se succédant à la ferme entre le 17e et le 18e siècle.

 

 

.

                            

La Bête du Gévaudan

La bête du Gévaudan a sévi à plusieurs reprises dans la vallée. Elle s'est attaquée à un fils d'un métayer de Montchauvet.

*

Vieux chemin menant à la ferme où Jean Bergougnou a été victime de la Bête 

               

XIXe

 

XXe

 

XXe

XXe-XXIe

           

La Construction de la maison neuve

Le Domaine de Monchauvet est encore propriété du Baron de Vinols. Il loue la Ferme à Cubizolles et Boucherie. Celui-ci ne paie pas sa location mais décide de construire une maison neuve accolée à l'ancien corps de ferme.

*

         

La redécouverte d'un village médéval déserté : Les Fouilles archéologiques

 Le

La piste de ski

Au début des années 1970, le maire de Saugues - le Docteur Simon - décide d'installer une piste de ski à poximité de la ferme de Montchauvet.

Le lieu devient l'attraction de la vallée de Servières pendant deux-trois ans avant l'arrêt du tire-fesses. Le manque de neige et la proximité trop grande du site archéologique ont eu raison de la piste.

*

Vue de l'ancienne piste de ski

Un "Expo-site"

Entre 1989 et 2014, la Ferme de Montchauvet a abrité des expositions permanentes et temporaires.

Dans l'ancienne étable, l'exposition permanente "La vie quotidienne d'un village médiéval de moyenne montagne" présentait les objets découverts lors des sondages réalisés de 1965 à 1994. Cette proximité entre les objets et leur lieu de découverte a fait l'originalité de cet Expo-site.

Des expostions temporaires étaient présentées au public dans l'ancienne grange.

Difficile à mettre en valeur tout au long de l'année, l'Expo-site a fermé ses portes en 2014.

L'association occupe désormais des locaux plus adéquat à la conservation des colection à Saugues : la Maison du Docteur Simon.

*            

Vue de l'exposition permanente (1998-2014)     

 

 

* Crédit photographique et iconographique : Collections Montchauvet Archéologie et Patrimoine

 

Mentions Légales - Contact - Plan du Site

Histoire de Montchauvet